Lutte contre le VIH/Sida en RDC: des bailleurs de fonds se retirent

L’ONG internationale Médecins sans frontières (MSF) se dit inquiète de l’avenir de la lutte contre le VIH/Sida en République Démocratique du Congo. Plusieurs bailleurs de fonds se retirent, ce qui risque de priver beaucoup de personnes d’avoir accès à des anti-rétro-viraux. Il faut donc, estime MSF, renforcer le plaidoyer international et la sensibilisation en faveur de la RDC.

C’est un cri d’alarme que lance cette ONG internationale depuis cinq jours. Déjà, seul plus d’un malade sur dix en Rd Congo a accès aux ARV.

«Il est vrai que la prévalence  [y] est faible en comparaison avec d’autres pays, notamment l’Afrique du Sud, mais je pense justement que c’est là où il faut agir pour éviter que la prévalence augmente», estime Corine Benazech, coordinatrice du programme VIH/Sida au sein de MSF.

Pour le moment, seule la Banque mondiale va permettre l’achat des médicaments pour les trois prochaines années, selon MSF.

Mais il faut continuer à faire le plaidoyer pour la RDC, sensibiliser et voir d’autres possibilités de fonds intermédiaires, renchérit Corine Benazech.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)