Mbuji-Mayi: le ministère des PTT menace de fermer sept médias audiovisuels

La division du ministère provincial des Postes Téléphones et Télécommunications de Mbuuji-Mayi menace de fermer sept de neuf  stations de radio et télévision de cette ville pour non paiement de leurs redevances annuelles. Ces médias privés disposent de quinze jours à dater du 3 juin pour solder leurs arriérés.

La division provinciale des PTT dénonce ce qu’elle qualifie de mauvaise volonté des responsables de ces organes de presse qui refuseraient de s’acquitter de leur devoir fiscal.

Les responsables des médias concernés estiment plutôt que la division provinciale des PTT a procédé à une majoration injustifiée des redevances. Elles sont passées de 500 à 2000 dollars l’an pour les stations de radio et de 750 à plus 4000 dollars l’an pour les télévisions, affirment-ils.

Pour le secrétariat général du ministère provincial des PTT, il ne s’agit pas d’une majoration des taxes mais plutôt d’un réajustement. Selon lui, les organes de presse doivent verser des arriérés de six ans calculés au taux actuel.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)