Walungu: attaques sporadiques des FDLR à Mulamba, 2 morts et 1 blessé


Population fuyant les FDLR (archives)

Un groupe de sept FDLR a attaqué le village de Kibanda Mangobo, dans le groupement de Mulamba en territoire de Walungu. Bilan : deux morts, un blessé grave et une maison incendiée, selon plusieurs sources concordantes sur place.

Des FDLR mènent des attaques répétées et sporadiques sur le tronçon Kigulube, Chulwe, Nzibira où ils inquiètent la population qui empreinte cette route, à la limite du territoire de Mwenga et Walungu au Sud Kivu, rapporte radiookapi.net

Selon plusieurs sources concordantes sur place, parmi les deux morts figure une femme de Kibanda Mangobo, tuée par balles par des assaillants FDLR mercredi dernier. Son fils de 4 ans a été grièvement blessé et est admis aux soins dans le village de Cilwe, à 10 kilomètres du village attaqué.

Les FARDC de Amani Leo ont tué, à leur tour, un assaillant. Les autres ont pris fuite.

Par ailleurs, d’autres FDLR ont incendié un campement des FARDC dans la nuit de mardi à mercredi à Kahamba pendant que leurs occupants étaient en déplacement vers Lukoma.

Conséquence: plusieurs personnes ont peur de s’engager sur cette route qui est la seule voie d’accès qui conduit vers Walungu et Bukavu.

Interrogé sur ces incidents, un officier trouvé sur place a déclaré que malgré ces attaques sporadiques, la force de nuisance des FDLR a diminué. Les FARDC continue à les poursuivre et à les empêcher de se rendre autour de Walungu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner