Walikale: cinq mille ménages des déplacés dépourvus d'assistance

Le réseau des associations de développement pour la réhabilitation des routes de desserte agricole (ARDA), renseigne que ces cinq mille familles ont fui les opérations menées par les FARDC contre les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) dans leurs villages. Dépourvus d’assistance, ces réfugiés se trouvent actuellement dans les villages de Kailenge, Kimua et Kilungu en groupement Waloa Yungu.

Ces familles viennent des villages de

  • Mikweti
  • Busumba
  • Kibandi
  • Kanyangali
  • Bulera
  • Ndando
  • Mulinde
  • Mukoberwa

Les animateurs du réseau ARDA plaident pour une assistance humanitaire en faveur de ces déplacés qui vivent dans des conditions précaires. Le coordonnateur de ce réseau, Emile Muhombo Balume explique:

« Parmi ces déplacés, il y a des femmes enceintes, des femmes qui allaitent, les enfants qui ne sont pas assistés. ça nécessite vraiment une assistance humanitaire à l’instar des autres déplacés qui se trouvent dans les autres territoires. »

Joint par Radio Okapi, l’administrateur du territoire de Walikale indique que les villages de refuge de ces déplacés se trouvent en pleine forêt équatoriale difficilement accessible.

Depuis le 1er juin, les FARDC ont accentué les opérations militaires dans le territoire de Walikale. Les rebelles des FDLR continuent tout de même à occuper des localités de ce territoire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner