Bukama: augmentation des cas de choléra à Kinkondja


La zone de santé de Kinkondja ne dispose pas d'assez de médicaments pour tous les malades (photo archives)

Les cas de choléra sont en hausse dans la zone de santé de Kinkondja, territoire de Bukama à près de 500 kilomètres de Lubumbashi. Le constat fait le mercredi 16 juin renseigne que la moyenne des nouveaux cas enregistrés depuis une semaine est passée de 5 à 10 cas par jour.

La prise en charge de ces malades pose problème. A ce jour, la zone de santé de Kinkondja n’a pas de stock des sérums et d’autres matériels nécessaire pour la perfusion.

Le médecin chef de zone de santé de Kinkondja s’inquiète de cette situation. “L’intervention médicale devient assez pénible par manques de médicaments nécessaires”, a affirmé docteur Tuba Bulele.

Il craint d’enregistrer des cas de décès en l’absence d’une assistance immédiate.

Toutefois, Dr Tuba Bulele signale qu’au début de l’épidémie, la zone de santé était appuyée en intrants et médicaments par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ONG Médecins sans frontière (MSF) de Belgique et le ministère provincial de la Santé.

Mais cette assistance s’est vite épuisée vu la fréquentation des malades dans les centres de traitement de choléra.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner