Alan Doss salue l’amélioration de la situation sécuritaire au Nord-Kivu


Alan Doss quitte la Monuc en juillet après trois ans de service

«Des progrès ont été réalisés, la crise a été surmontée au Nord-Kivu, mais il reste encore de défis à relever sur le plan de la protection des populations civiles et sur le plan d’intégration», a déclaré jeudi 17 juin à Goma, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Alan Doss. C’était lors de sa dernière visite dans cette province, après trois années de service à la tête de la Monuc.

Alan Doss s’est déclaré toutefois satisfait de l’engagement pris par les anciens belligérants de la crise au Nord-Kivu en vue de pacifier cette province. Il a déclaré:

«On a connu une grande crise en 2008. Quand je regarde la situation aujourd’hui, je dois dire qu’elle s’est améliorée. Parce qu’on a accès à une grande partie de la province. On a quand même enlevé les groupes armés de beaucoup d’endroits où ils étaient enracinés depuis longtemps.»

Mais, tous les problèmes ne sont pas réglés. Il y a encore des conflits dans certains territoires de cette province, a-t-il reconnu.

Alan Doss a rappelé que la Monuc travaille avec les autorités provinciales pour renforcer les capacités de l’Etat. Plus forte sera la présence de l’Etat, plus les populations seront protégées, a laissé entendre le patron de la Monuc qui part en retraite en juillet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner