Miba: 10.000 francs de substance à chaque agent


La PAD de la Miba

Ils attendaient leur salaire rabattu comme recommandé dans le plan de relance de l’entreprise. Mais depuis  vendredi, les agents de la Minière de Bakwanga (Miba) touchent, chacun, un acompte de 10.000 francs congolais, à titre de motivation, pour le mois de juin.

Bien que dérisoire, le personnel de la Miba n’a pas refusé de toucher cette somme, même si la délégation syndicale se dit indignée.

Christine Mwanza, présidente de cette délégation syndicale exprime la résignation du personnel:

«Ce n’est pas une paie. Nous étions à un salaire normal. Nous sommes arrivés à un salaire rabattu, et on a réduit ce salaire à 50%, les travailleurs ont accepté de travailler et sont actuellement  sur chantier. Aujourd’hui, nous sommes à 10.000Fc, pour en faire quoi ?  Nous sommes vraiment à la Fin. C’est notre niveau de misère qui nous contraint d’accepter cette somme.»

Toutefois, pour la délégation syndicale de la Miba, l’acceptation de cette somme ne change en rien l’ultimatum lancé au gouvernement congolais dans une lettre adressée au ministère du Portefeuille.

Un ultimatum qui exigeait le paiement des six mois d’arriérés de salaire avant le 25 juin 2010.

Pour sa part, la haute direction de la Miba n’a pas voulu s’exprimer sur le sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner