Kinshasa: accident de circulation, un véhicule se noie dans une rivière


Le véhicule noyé attire l'attention des passants (ph. Emmanuel Imbanda)

Un grand véhicule termine sa course, dans la nuit de samedi à dimanche 27 juin, au fond de la rivière Tshanga sur le boulevard Lumumba, dans la commune de Kimbaseke à l’est de Kinshasa. 

Selon les témoins, l’accident s’est déroulé samedi vers 20 heures (locales). 

Il n’ y a pas eu de morts sur place. Il y aurait deux personnes portées disparues. Les blessés seraient aux soins à l’hôpital Roi Beaudouin de Masina. 

Les causes de l’accident ne sont pas encore connues. 

Série noire 

Un autre accident est survenu, toujours samedi, près de la rivière Nsele, dans la commune du même nom, à l’extrême de Kinshasa. 

Un véhicule militaire a percuté un véhicule civil, rapportent des sources concordantes, sans donner d’autres informations.

Voulant éviter les embouteillages monstres au croisement des avenues Kabasele ex-Bokasa et Funa (Kinshasa), mercredi 23 juin à 9 heures, le conducteur d’un minibus a cogné une Mercedes 230 appartenant à un ressortissant nigérian. Celui-ci a poignardé le conducteur à la tête, selon certains témoignages recueillis sur place.

Deux personnes sont mortes et une autre blessée, dimanche 23 mai vers 22 heures sur l’avenue Kasa-Vubu dans la commune de Bandalungwa, au centre de Kinshasa, lors d’une collision entre une jeep Toyota et une Toyota Corolla rouge.

Voulant dépasser un grand camion, la jeep s’est renversée, touchant au passage l’autre voiture.

Le chauffeur de la jeep est mort sur place. Celui de la Corolla, bloqué par son volant, est décédé quelques heures plus tard. 

Les accidents de circulation sont fréquents ces derniers mois, selon les observateurs, pour diverses raisons: 

  • mauvais état des routes,
  • mauvais état des véhicules,
  • non respect du code de la route,
  • embouteillages et
  • l’insuffisance de l’éclairage public.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner