Mbuji-Mayi: les prix des denrées alimentaires en hausse


Les commerçants de Mbuji-Mayi accusés de chercher le gain sur le dos d'une population appauvrie

La tendance s’est observée deux jours avant les festivités du cinquantenaire. En ce début de semaine, les prix des produits alimentaires sur les marchés de Mbuji-Mayi sont toujours à la hausse. Une situation attribuée, selon les consommateurs de la place, à la spéculation due aux festivités du Cinquantenaire.

La mesurette de maïs qui se vendait à 780 francs congolais est passée à 900, la bouteille d’huile se vend à 780 francs contre 600, une mesurette de farine de manioc est passée de 300 à 400 francs.

Tout est parti, selon les explications, au communiqué du gouvernement annonçant chômés et payés sur tout le territoire national, deux jours et demi, soit du 29 juin au 1er juillet 2010.

Cette annonce a suscité un envahissement des marchés par les populations de Mbuji-Mayi qui tenaient s’approvisionner en prévision de ces jours annoncés chômés.

Et profitant de cet engouement, les vendeurs ont alors monté les enchères, évoquant pour cela la loi de l’offre et de la demande.

Cependant, au-delà de la spéculation ponctuelle due aux festivités du 30 juin, les vendeurs de la farine de maïs justifient la hausse du prix de leur produit par la rupture dans l’approvisionnement de la ville.

Les acheteurs ont stigmatisé l’attitude des commerçants locaux qui sont, d’après eux, toujours en quête du  gain sur le dos d’une population pourtant appauvrie par des retards de paiement des fonctionnaires et agents de l’Etat et la faillite de la Minière de Bakwanga (Miba).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner