Cadeau d'Olive Kabila à la reine Paola: Kinshasa met Bruxelles en garde


Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement

Le cadeau offert de la première dame de la RDC au couple royal belge fait  couler beaucoup d’encre et de salive. Le gouvernement congolais dénonce ce qu’il qualifie de « lynchage médiatique et politique » tendant à criminaliser ce geste en faveur de toutes les premières dames présentes aux festivités du cinquantenaire, a déclaré  le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement au cours d’un point de presse ce mardi 13 juillet à Kinshasa.

Mettant  en garde la Belgique, Lambert Mende a précisé qu’il n’existe pas de diamants de sang dans la capitale congolaise. Le ministre Mende s’exprime à ce sujet :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner