Conflit foncier, la famille Bamanisa remporte le procès contre Utexafrica


Jean Bamanisa récupère sa concession sur Colonel mondjiba après deux ans de procès

La famille du député Jean Bamanisa a visité lundi 12 juillet leur parcelle, une concession de 4.700 mètres carrés située sur l’avenue Mondjiba, dans la commune de Ngaliema, le long du fleuve. Jean Bamanisa a récupéré cette concessions à l’issue du jugement rendu le 2 juillet dernier au tribunal de paix de Ngaliema en sa faveur dans le procès qui l’opposait à Utexafrica, son voisin immédiat.

L’inspecteur de l’auditorat militaire est venu faire exécuter le jugement du tribunal de paix sur le site querellé. Il était accompagné de quelques éléments de la police militaire.

Après avoir fait l’état des lieux, l’inspecteur a remis aux policiers commis à la garde du site la notification du juge et du greffier du tribunal de paix de Ngaliema.

Ce qui a permis aux enfants Bamanisa de faire le tour de la propriété avec ses trois immeubles à quatre étages.

Déjà, quelques travailleurs procèdent au désherbage du chantier dont les matériels de construction ont été pillés.

Jean Bamanisa affirme avoir acheté cette concession en 1995. Le conflit avec Utexafrica remonte à 2008. Le député Bamanisa estime que la propriété de sa famille a été spoliée pendant une année à la demande de son voisin, Utexafrica qui lui a intenté un procès.

D’après lui, l’affaire pourrait avoir comme motivation cachée de l’empêcher de se lancer dans l’immobilier.

Et pour Jean Bamanisa, tous les dégâts subis dans la propriété seront à charge «de ceux qui ont diligenté cette affaire.»

Mais, si le procès s’est dénoué en sa faveur, la famille Bamanisa se dispute encore avec son voisin la zone de servitude qui les sépare.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner