Goma: la prison de Munzenze est privée d’eau

Installations hygiéniques complètement bouchées et excréments déversés dans la cour. C’est l’image qu’offre depuis quelques jours la prison de Munzenze, à Goma, capitale de la province du Nord-Kivu. C’est la conséquence du manque d’eau dont souffre plus de neuf cent détenus dans cette maison carcérale depuis samedi 10 juillet.

Les détenus de Munzenze n’ont plus d’eau pour la boisson, la cuisine et le bain.

Devant cette situation, l’utilisation des installations sanitaires est devenue difficile.

Les autorités de la prison craignent de nombreuses conséquences que cette pénurie d’eau pourrait causer dans ce milieu.

Pourtant, le directeur provincial de la Regideso dit avoir dépêché une équipe des techniciens sur place pour évaluer le travail à effectuer sur le réseau défectueux qui dessert la prison de Munzenze.

Un devis pour l’achat du matériel nécessaire à la réparation a même été déposé aux autorités de la prison, a renseigné la même source.

«La prison Munzenze n’a pas de recettes pour répondre au devis de la Regideso», a répondu Janvier Kambala, son directeur. Un devis évalué à plus de 600 USD.

Le ministre provincial de la Justice indique pour sa part que la Monusco a approvisionné,  mardi 13 juillet, cette prison en eau potable à l’aide de ses camions citernes en attendant qu’une solution durable soit trouvée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner