Examen d’Etat: un député national plaide pour une session spéciale à Bomongo


PatrickMayombe, préoccupé par le sort de l'éducation à Bomongo

Patrick Mayombe,  député national élu de Bomongo, demande au gouvernement d’organiser une session spéciale de l’ examen d’Etat pour les finalistes (Ndlr : l’équivalent du baccalauréat en France) de ce territoire de la province de l’Equateur. Il a lancé cet appel à Kinshasa à  l’occasion du début de publication des résultats de ces épreuves nationales de fin d’études secondaires, édition 2009-2010.

Selon l’élu de Bomongo, les finalistes du secondaire de cette juridiction n’ont pas participé à la dernière session des épreuves de fin d’études secondaires. Toujours selon la même source, les promesses du ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP) d’organiser une session spéciale après deux mois de cours de rattrapage sont restées vaines.

Le député Patrick Mayombe explique:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Pour sa part, le ministre de l’EPSP  précise que seuls les finalistes du primaire du territoire de Bomongo doivent participer à une session spéciale du test de fin d’études primaires. Maker Mwango affirme que les élèves finalistes du secondaire de ce territoire doivent reprendre l’année scolaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner