Lubumbashi: un séminaire sur le processus d’édification de la paix post-conflit

Une cinquantaine de participants prennent part, depuis lundi 19 juillet à Lubumbashi, à un séminaire sur le processus d’édification de la paix organisé par l’ONG sud-africaine Accord.

L’objectif de cette session consiste à améliorer le niveau de coordination entre les acteurs et les parties impliquées dans le processus de la paix post-conflit en République démocratique du Congo.

Cette rencontre va permettre aux participants, qui viennent des horizons divers, d’apprendre les mécanismes à mettre en place pour consolider la paix dans un pays post-conflit comme la RDC; afin de lui éviter de retomber dans la violence, a souligné l’ambassadeur de l’Union africaine en RDC, Emmanuel Mendu Menze.

Au nombre de ces mécanismes, figurent le compromis et la libre expression de l’opinion, qui doit être accordée à tout acteur au conflit.

Le ministre provincial de l’Intérieur du gouvernement du Katanga, Dikanga Kazadi, a, pour sa part, salué l’action politique de la République sud-africaine au Congo, laquelle a permis le retour à la paix.

D’après lui, l’organisation de ce séminaire tombe à point nommé parce que, a-t-il laissé entendre, des poches d’insécurité persistent encore dans le pays malgré la tenue des élections générales en 2006.

Sur le même registre, le chef du bureau de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco)/Lubumbashi, a souligné qu’il n’y a pas de sécurité ni de développement sans paix.

Voilà qui justifie, a-t-il souligné, la résolution créant la Monusco.

Accord est une ONG internationale sud-africaine qui a déjà formé plus de 14.000 personnes dans le domaine de la gestion des conflits en Afrique.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner