Opienge: la population retournée a besoin d’intrants agricoles, selon Ocha


Les retournés d'Opienge accueillent déjà des déplacés de Balobe

Plus de douze mille déplacés sont rentrés dans leur localité d’Opienge, à plus de 200 km de Kisangani, au mois de juin grâce à la sécurité restaurée dans la région par l’armée congolaise, a annoncé mercredi 21 juillet à Kisangani le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha) au cours de son point de presse mensuel.

Ocha indique qu’aussitôt rentrés, ces déplacés accueillent d’autres déplacés fuyant les affrontements entre miliciens Maï-Maï et les militaires des Forces armées de la RDC dans la localité de Balobe.

Le responsable d’Ocha/Province Orientale estime qu’une assistance, notamment en intrants agricoles, est nécessaire pour faciliter la réintégration de ces retournés.

Extrait des propos Jean Charles Dupin:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner