Unikin: des étudiants de troisième doctorat s’opposent au stage exigé par Mashako


Le ministre de l'Enseignement supérieur,Léonard Mashako Mamba, veut arrêter le chevauchement des années académiques à l'Unikin

Les étudiants de la troisième année de doctorat [dernière année de licence] en médecine ont exprimé dans un mémo, jeudi 22 juillet, leur opposition au stage académique que leur exige le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Léonard Mashako Mamba (ESU). D’après la décision du ministre Mashako, ces étudiants doivent passer ce stage avant de reprendre l’année académique 2010-2011 avec les étudiants présentement en deuxième doctorat.

La décision du ministre Mashako vise à réguler les années académiques dans la faculté de médecine, affirme l’intéressé pour justifier sa décision.

En effet, la faculté de médecine est confrontée depuis quelques années au chevauchement des calendriers académiques entre plusieurs promotions.

Des étudiants de classe montante passent au niveau supérieur lorsque les étudiants de ce niveau n’ont pas encore achevé l’année académique.

Le ministre Mashako explique que sa décision ne revient pas à déclarer l’année blanche comme le disent certains étudiants parce que ces derniers doivent aller en stage.

Pour lui, il n’est plus question de continuer dans ce chevauchement d’années qu’il qualifie de «cercle vicieux infernal qui a pris en otage les parents et les étudiants.»

Dans un entretien à Radio Okapi, il a déclaré:

« La deuxième faculté en nombre des professeurs, c’est la faculté de médecine. Alors comment expliquer que les facultés qui ont presque cent professeurs, beaucoup de chefs des travaux, beaucoup d’assistants se retrouvent être des facultés qui sont incapables finalement d’avoir un calendrier académique respecté ? Ce jeu a trop duré. Maintenant nous avons décidé par respect à la loi de ne plus accepter ces choses là.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner