Kinshasa: la loi sur la Ceni promulguée, quid des membres de la CEI?


Une file d'électeurs attendant d'obtenir leurs cartes à Kinshasa (Archives)

Deux jours après sa promulgation, la loi organique de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) continue à susciter des interrogations ; notamment au sujet de la passation de pouvoir entre le CEI et la CENI, au moment où se déroulent les opérations de la révision du fichier électoral dans la province du Bas Congo.

Il y a plus de peur que de mal, les deux tendances politiques peuvent toujours reconduire certains membres de l’ex-Commission électorale indépendante, a estimé le député Robert Ilunga Kambala, membre de la commission Politique administrative et judicaire de l’assemblée nationale.

Il a ajouté:

«Même si les membres du bureau de la CEI peuvent tous partir, il y aura quand même les agents de la CEI, parce qu’ils ont été formés, qui vont continuer avec la Ceni. Il n’y aura pas trop de problème.»

Pour effectuer cette passation de pouvoir, a-t-il fait remarquer, il faudra que les membres de la Ceni soient connus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)