Bukavu: journée internationale des peuples autochtones, les pygmées du Sud-Kivu exigent la cooptation de leurs chefs dans les institutions

A l’occasion de la commémoration de la Journée internationale des peuples autochtones, un mémorandum des pygmées du Sud-Kivu doit être déposé ce lundi 9 août au gourvernorat de province et au siège de l’assemblée provinciale à Bukavu. Une marche pacifique des représentants de ce peuple doit aussi avoir lieu avec comme points de chute ces deux institutions provinciales.

Au nombre de leurs revendications, les pygmées du Sud-Kivu réclament leur représentation au sein des institutions par le système de cooptation à l’instar des chefs coutumiers.

Selon Donatien Munyali, secrétaire exécutif du Collectif pour les peuples autochtones du Kivu, le plus grand problème auquel ils sont confrontés est celui des terres.

Il l’a dit à Radio Okapi:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Concernant leurs terres, le peuple pygmée du Sud-Kivu réclame dans le même mémorandum que le gouvernement central lui restitue la partie de sa terre annexée à la propriété du parc national de Kahuzi-Biega.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)