EPSP: rentrée scolaire incertaine à Dongo et environ

Ces contrées de la province de l’Equateur ont été le théâtre des affrontements entre l’armée congolaise et les insurgés du Mouvement de libération indépendante et alliés (MLIA). A trois semaines de la prochaine rentrée scolaire, le projet du retour des massifs des enseignants et élèves initié par le Syndicat libre des enseignants et administratifs de l’EPSP (Sylad) est loin de se concrétiser. D’où ce SOS du président national de cette organisation syndicale.

La rentrée scolaire 2010-2011 aura-t-elle lieu  le 6 septembre prochain à Dongo, Imese, Kungu et Bozene, dans la province de l’Equateur ?

La question préoccupe le Sylad qui constate que son projet de favoriser le retour massif des enseignants et élèves qui avaient fui les affrontements dans ces localités, ne s’est pas réalisé jusque là.

Ce qui explique le cri de détresse de José Gongbaka, président du Syalad et coordonnateur du projet.

Cri lancé au ministre de l’EPSP déjà saisi du dossier, ainsi qu’aux organismes partenaires qui sont bien au courant de la situation, selon la même source.

Le souhait du Syndicat libre des enseignants et administratifs de l’EPSP, c’est, que les organisations locales soient appuyées dans la sensibilisation des parents, enseignants et  élèves de ces localités à rentrer dans leurs villages respectifs pour que la rentrée scolaire 2010-2011 y soit effective.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner