Mbuji-Mayi: plus de 200 enfants sortis des forces et groupes armés sont pris en charge par le Bice

Plusieurs enfants sortis des forces et groupes armés ne sont pas pris en charge à Tshumbe, dans le territoire de Lubefu, district du Sankuru, au Kasaï-Oriental.
C’est l’antenne locale du Bureau catholique de l’enfance (Bice) qui a fait ces révélations, lors de la récente mission de la Monusco à Tshumbe.

A ce jour, le Bureau catholique de l’enfance (Bice) n’encadre que deux cents enfants sortis des forces et groupes armés dont trente-six filles.

Cette action,  signale Jean Marie Ngondo, chargé technique du Bice à Tshumbe, s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la réinsertion socioéconomique et de renforcement des mécanismes communautaires de ces enfants.

L’objectif  poursuivi par ce deuxième volet du  projet après celui lancé en 2007,  est d’aider cette couche d’enfants à ne plus reprendre les armes.

Ce projet d’une année, poursuit ce membre du Bice, se donne comme priorité principale d’identifier et d’appuyer les enfants et leurs familles respectives.

Jean Marie Ngondo s’exprime en ces termes:

«Après ce travail de relocalisation, nous avons les appuis qui sont destinés aux familles dont les enfants sont des élèves. C’est avec les revenues de cet appui qu’elles vont continuer à supporter la scolarisation de l’enfant. Nous avons des enfants qui ont fait le choix de leurs métiers.»

La difficulté majeure, a fait savoir Jean Marie Ngondo, c’est la présence de certains Mai Mai adultes qui n’ont pas bénéficié du programme DDR.

Ces ex soldats sont mécontents, affirme la même source, car ils ne sont pas pris en charge par ce projet.

A noter que ce projet connaît actuellement un ralentissement suite au retard connu dans le décaissement du financement du bailleur Unicef.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner