Mbuji-Mayi: aide humanitaire, Ngoyi Kasanji non satisfait

Le gouvernement provincial du Kasaï oriental juge insuffisante l’action des partenaires humanitaires et de développement œuvrant sur terrain. Le gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji l’a signifié au cours d’une réunion avec les intéressés, samedi 21 août à Mbuji-Mayi. A cette occasion, il a présenté officiellement la Cellule provinciale de planification et de développement (CPPD).

Alphonse Ngoyi Kasanji a déclaré:

«L’action des partenaires humanitaires devrait viser le bien-être effectif de la population, plutôt que de se limiter à donner quelques sachets de soja ou des laits thérapeutiques.»

Il a fustigé le manque de communication entre les acteurs humanitaires et de développement et son gouvernement.

C’est pour contourner ce manque de communication qu’il a annoncé  la mise sur pied de la CPPD, qui doit assurer l’interface entre le gouvernement provincial du Kasaï oriental et les partenaires.

Cette structure, présidée personnellement par le gouverneur Kasanji, a comme attributions:

  • assurer la coordination et l’harmonisation des actions ou interventions des partenaires,
  • veiller à la mise en œuvre et au suivi et évaluation de toutes les actions sur terrain et enfin
  • s’assurer du respect, de la bonne gestion et  de la destination des fonds  aux bénéficiaires.

Les agents humanitaires n’ont pas réagi, jusqu’à dimanche, sur cette initiative.

Mais, a estimé un observateur, la mise en marche de la CPPD parait embarrassante et difficile à harmoniser avec le Plan de travail annuel (PTA), déjà adopté.

Des discutions sont annoncées à ce  sujet dans le cadre du Comité provincial inter agences (CPIA).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner