Bandundu-ville: un maire autoproclamé aux arrêts

Un citoyen s’est autoproclamé maire de Bandundu-ville au nom, semble-t-il, d’un certain «Royaume Uni Kongo» qui ne dépendrait pas de l’Etat congolais. L’homme a été arrêté et présenté en début du week-end passé devant le comité provincial de sécurité.

Ce citoyen dont l’identité n’est pas révélée aurait adressé officiellement une correspondance aux différentes autorités provinciales et urbaines de Bandundu dans laquelle il se serait présenté comme le maire de la ville de Bandundu du “Royaume Uni Kongo”.

Et en même temps, ce “maire” aurait appelé la population de “sa” juridiction à ne plus payer les impôts à l’Etat congolais, considérant que l’impôt est une tracasserie à l’endroit de cette population qui ne dispose que d’un revenu faible.

L’homme est actuellement aux arrêts à la prison du Cinquantenaire.

Selon le ministre provincial de l’intérieur, la police a été chargée de poursuivre l’instruction de ce dossier jusqu’à ce qu’on arrive à démanteler le réseau qui aurait même un gouverneur de province différent de celui reconnu par l’Etat Congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner