Butembo: nouvelle attaque des FDLR, deux morts et une dizaine de blessés


Territoire de Butembo dans la province du Nord-Kivu

Les rebelles rwandais des FDLR ont attaqué à l’arme lourde et légère le camp des FARDC dans la localité Kasuo à 90 kilomètres au sud-ouest de Butembo, dans la nuit de vendredi à samedi 28 août. Le bilan fait état de deux morts dans les rangs des assaillants et d’une dizaine des blessés du coté des militaires et leurs dépendants, selon les FARDC. 

L’attaque des FDLR contre le camp des FARDC à Kasuo a duré plus de 5 heures, soit de minuit à 6 heures du matin (heure locale) ont raconté plusieurs  sources de cette localité, samedi matin. 

Les assaillants, venus de la forêt environnante de Kasuo pour attaquer ce camp militaire, étaient nombreux, selon les mêmes. 

Le colonel Antoine Mushimba, commandant secteur des FARDC basées à Lubero, chef lieu du territoire du même, a parlé de trois  combattants FDLR tués, deux armes SMG saisies. 

Il a déploré néanmoins quatre  blessés, dont deux  militaires et deux dépendants notamment des enfants des militaires. 

La situation de quatre blessés n’est pas inquiétante,  a-t-il rassuré, avant d’ajouter que ces blessés ont été transférés dans une institution sanitaire locale pour de soins appropriés. 

Depuis Butembo, où il se trouve en mission, l’administrateur de territoire assistant de Lubero, Marc Murairi, a confirmé cette information. 

Cependant, il a déclaré ne pas en détenir d’amples détails. 

De son coté, le président  de la société civile locale, Justin Kasereka, a indiqué que les habitants  de Kasuo se cachent encore  dans leurs maisons. 

Des tirs sporadiques ont  été encore entendus, samedi matin dans certains villages périphériques de Kasuo, a-t-il ajouté.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner