Meurtre de Chebeya: la VSV accuse la justice congolaise de jouer à l’usure du temps


Floribert Chebeya ©congonetradio.com

Trois mois après le meurtre de Floribert Chebeya et de la disparition de son chauffeur Fidèle Bazana,  l’ONG de défense de droits de l’homme la Voix des sans voix, VSV, constate que la justice se fait toujours attendre. Il dénonce ce laxisme, ce silence radio, dans un communiqué publié jeudi 2 septembre.

En effet, cette ONG considère que les pouvoirs publics et particulièrement la justice congolaise semblent jouer à l’usure du temps afin de plonger la population dans l’oubli de la mort de Chebeya.

Dolly Ibefu de la VSV déplore le laxisme de la justice congolaise en ces termes :

«Avec le temps qui passe, on a l’impression que le gouvernement, les pouvoirs publics et particulièrement la justice congolaise semblent jouer à l’usure du temps pour essayer de plonger la population dans l’oubli de cet assassinat, de cette affaire. C’est de un. De deux, le gouvernement, le pouvoir qui est là pour tout le monde, n’arrive pas à nous dire,  nous les membres de famille de Fidèle où se trouve son corps. Qu’est-ce que la police a fait de ce corps.»

Dolly Ibefu se dit très inquiet.

Il constate que la justice est liée à d’autres obligations et essaie de sélectionner ce qu’elle doit faire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (119)
Ebola (54)
Ceni (47)
FARDC (47)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Caf (28)
Monusco (27)
Vclub (26)
UDPS (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)