Bondo: inondations, près d’une centaine de maisons affectées

Environ deux cents maisons ont été envahies par des eaux de la rivière Bili dans le poste d’Etat du même nom dans le territoire de Bondo,  à environ 700 kilomètres au nord de Kisangani.

Le débordement des eaux de cette rivière fait suite aux pluies diluviennes qui s’abattent dans la région sans désemparer ces dernières quarante huit heures.

Des témoignages concordants recueillis auprès de l’administrateur du territoire de Bondo et de la Caritas diocésaine,  précisent que parmi les maisons affectées, une vingtaine sont complètement détruites et les biens emportés par les eaux.

Les propriétaires étaient heureusement absents pendant les inondations.

D’après l’administrateur du territoire assistant de Bondo, les sinistrés les plus touchés sont actuellement hébergés par certaines familles épargnées.

Pour le moment, aucun dispositif de secours n’est mis en place. Dieudonné Lesuma compte encourager les victimes de ces inondations, car, a-t-il souligné, cet incident n’est que passager.

Il faudra se remettre des émotions pour refaire les champs, a-t-il conseillé.

Pour sa part, le directeur de la Caritas diocésaine s’engage à envoyer sur place une équipe d’enquêteurs. Objectif : recueillir des données fiables avant de solliciter une assistance auprès de ses partenaires.

Pendant ce temps, le ministre provincial chargé des Affaires sociales attend de un rapport des autorités administratives de Bondo pour saisir le gouvernement provincial.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires