Motos à Kinshasa: assurance, identification et port des casques désormais obligatoires


Le port de casque désormais obligatoire sur la moto à Kinshasa (Archives).

Le secteur du transport et de la circulation des motos est désormais règlementé dans la ville de Kinshasa. Un guichet unique est mis en place à cet effet dans les agences de la Sonas (Société nationale de l’assurance) pour la délivrance aux utilisateurs de ce moyen des documents nécessaires.

Ce guichet unique a été installé ce mercredi.

Parmi les documents dont devra désormais se prémunir tout utilisateur de la moto, il y a l’assurance, le numéro d’identification et le certificat du contrôle technique.

Les gilets et les casques seront également disponibles dans les agences de la Sonas.

Tous ces documents sont obligatoires.

Pour le  ministre provincial des transports, Rody Mpika, le port du casque vaut ce qu’est le port de la ceinture dans un avion.

Le coût global pour l’obtention de tous ces  documents ne devra pas dépasser 160 dollars américains, a-t-il précisé.

Et les frais pourront être payés en plusieurs tranches.

C’est pour sécurisation la population que le gouvernement provincial a décidé de règlementer la circulation des motos, a souligné le ministre provincial.

D’après lui, pour identifier l’auteur d’un accident de circulation d’une moto ou d’un vol (il y a de plus en plus des cas de vols par des gens qui utilisent ce moyen de transport, selon Rody Mpika), il faut un numéro d’ordre.

Celui-ci devra être visiblement inscrit sur le casque sur le gilet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner