Goma: au moins 300 agents de l’Etat sans bureau de travail

Au moins trois cents agents de l’Etat, employés des divisions provinciales du Nord-Kivu, ont perdu leurs bureaux de travail, pour la simple raison que leurs anciens bureaux situés à l’enceinte  de la mairie de Goma  ont été détruits  depuis le 4 juin dernier par la mairie.
Celle-ci voudrait ériger en lieu et place, un nouveau bâtiment qui hébergerait les services urbains ainsi que des maisons de commerce pour des besoins d’autofinancement de la mairie.
Trois mois après, ces services de l’administration publique provinciale sont toujours dans la rue. Selon certains agents de l’Etat,  le maire estime qu’il s’agit des services déconcentrés auxquels il n’a pas de compte à rendre.

C’est le cas de Mzée Feruzi, fonctionnaire de l’Etat depuis 45 ans,  qui a choisi de s’installer dans une propriété familiale à Himbi, à plus de 7 kilomètres de son ancien bureau de la mairie. Son bureau d’une capacité d’une quarantaine d’agents a été détruit.
Il témoigne :

« Ici, j’ai juste un secrétariat pour la réception des correspondances et le traitement de certaines lettres qui peuvent être expédiées. Les autres agents sont dans la rue. Ils viennent lundi, mardi et vendredi. On se réunit, on essaie de traiter certains problèmes, puis on se sépare.»

Pour sa part, la responsable de  la division provinciale des Affaires sociales, Domitille Rusimbuka, indique qu’elle est parvenue à se faire reloger au centre-ville, grâce à un partenaire de bonne volonté.
Mme Domitille Rusimbuka ajoute qu’elle a quatre mois pour se trouver un nouveau local ailleurs.
Elle n’a toutefois pas oublié les conditions de son déguerpissement de l’enceinte de la mairie, il y a trois mois.
De son côté , Rachidi Tumbula, maire de la ville, affirme que ce projet reste et il sera exécuté.
Pour lui, les divisions provinciales sont des services déconcentrés qui ne relèvent pas de la mairie.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner