Kinshasa: assemblée provinciale, Roger Nsingi déchu

Roger Nsingi

Roger Nsingi, président de l’assemblée provinciale de Kinshasa

Par 33 voix sur 36 de députés présents à la plénière, le président du bureau de l’assemblée provinciale de Kinshasa a été démis ce vendredi de ses fonctions. C’est la suite de la procédure de déchéance initiée contre lui le 13 août dernier par le groupe parlementaire du MLC, sa propre famille politique.

«L’assemblée plénière, organe suprême de l’assemblée provinciale de Kinshasa, déclare la déchéance de M. Nsingi Roger de sa fonction de président de l’assemblée provinciale de Kinshasa. A cet effet, il ne peut plus engagé l’assemblée provinciale de Kinshasa,» tel a été le verdict du vote.

Un vote organisé après que le concerné, Roger Nsingi, a suspendu la plénière et claqué la porte de la salle face au blocage entre lui et les députés qui tenaient à son éviction.

Le vice-président resté dans la salle a reçu de cette plénière la délégation de pouvoir poursuivre la police des travaux.

Conformément au règlement intérieur de cette institution.

La suite des travaux sans le président du bureau a-t-elle été illégale ?

Un député provincial répond:

«Si le président, l’assemblée ne l’écoute pas, la majorité ne l’écoute pas, 36 députés, vous dites que l’assemblée a été suspendue. Nous n’avons pas suivi le président, il n’a pas suivi la procédure, il n’a pas voulu faire adopter la motion et l’assemblée a continué. Lisez les articles de notre règlement intérieur : «l’assemblée plénière est souveraine».»

Et pour la suite des événements, un des députés contacté à la fin du vote a affirmé  que la plénière ayant délégué le pouvoir au vice-président, il appartient désormais à ce dernier de convoquer la prochaine plénière.

Pour rappel, ceux qui ont initié la procédure de déchéance de Roger Nsingi de la présidence du bureau de l’organe délibérant de la ville province lui reprochaient une gestion financière opaque, un détournement de près de 480.000 dollars américains ainsi que l’incompétence et le gel de beaucoup de dossiers mettant en cause le gouvernement provincial de Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner