Fizi: nouveaux affrontements entre FARDC et Maï-Maï, 5 morts


Le territoire de Fizi marqué sur la carte

Quatre combattants Maï-Maï et un soldat des FARDC ont été tués dans une attaque par surprise, vendredi 10 septembre dans le village de Kananda, à une dizaine de Kilomètres du chef-lieu de Fizi, au Sud-Kivu. Selon le commandant du 43ème secteur opérationnel Amani Leo, le colonel Kifaru, cette attaque a été lancée par des combattants Maï-Maï venus de moyens plateaux de Kafulo. 

Plusieurs combats violents ont fait des morts cette semaine dans le territoire de Fizi.

Les Maï-Maï venaient de déborder vers cette localité après un échec cuisant qu’ils ont enregistré, mercredi, dans les moyens plateaux de Kafulo.

Là bas, selon la même source, ils avaient tendu une embuscade contre les FARDC en patrouille sur les chemins allant vers Simbi.

Le bilan de cette attaque fait état de deux soldats des FARDC et quatre combattants Maï-Maï tués ainsi que sept blessés dans le camp de FARDC, dont un commandant.

Selon le commandant du 43ème secteur opérationnel à Fizi, après l’attaque de vendredi à Kananda, les combattants Maï-Maï se sont retirés avec leur corps dans la forêt de Bashikalangwa.

La population, qui avait fui la région de Kafulo, Simbi et Kananda craignant pour sa sécurité, a commencé à retourner dans leurs villages.

Une autre attaque a été enregistrée, la nuit de mercredi à jeudi, dans le village de Niavi Bukiusa, à 70 Kilomètres au nord-ouest de Minembwe-centre, dans les hauts plateaux de Fizi.

A cette occasion, des combattants des FDLR ont blessé trois civils et emporté une centaine de vaches dans la forêt.

D’après le colonel Kifaru, les troupes des FARDC ont poursuivi les assaillants et ont réussi à récupérer soixante vaches, deux radios motorolla et capturer un combattant des FDLR.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner