Mbuji-Mayi: les paroisses de la communauté EELDA fermées

Le maire de Mbuji-Mayi a signé, samedi 11 septembre 2010, un arrêté interdisant à toutes les paroisses de l’Eglise évangélique libre d’Afrique (EELDA) implantées dans cette ville du Kasaï  oriental d’ouvrir leurs portes.

Depuis quelques jours, la situation sécuritaire est devenue alarmante dans la ville suite aux différends qui opposent violemment les membres de cette communauté.

Ces différends opposent les adeptes de l’église EELDA au sujet de la suspension, lundi 23 aout,  de leur représentant légal.

Ils ont provoqué, vendredi 3 septembre dans une paroisse, une bagarre généralisée à l’issue de laquelle trois personnes ont été grièvement blessées.

Pour le maire de la ville, tous les appels à la raison lancés aux belligérants sont restés lettres mortes.

L’arrêté urbain demande aux sympathisants des deux représentants en conflit de poursuivre leurs pourparlers et négociations à des endroits qui leur seront indiqués par les autorités de tutelle.

Mais, bon nombre de paroisses de l’église EELDA ont organisé des cultes dans leurs temples, dimanche 12 septembre, malgré la publication de cet arrêté.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner