Kalemie: les transfusions sanguines en hausse


Transfusion sanguine à Kalemie

Soixante-cinq cas de transfusion sanguine sont enregistrés en moyenne chaque jour, à l’hôpital général de référence de Kalemie, a indiqué, mercredi 6 octobre, le point focal de la sécurité transfusionnelle du district du Tanganika dans le Nord du Katanga, le docteur Jean Marie Tshilumbu. De sept cents cas au mois de septembre, on tend vers mille cinq cents malades en octobre.

D’après le point focal de la sécurité transfusionnelle du district du Tanganyika, 85% des malades sont des enfants de 0 à 5 ans et 10%, des femmes enceintes. Plusieurs transfusions, a indiqué la même source, représente un risque d’infections de différentes maladies par le sang.

Cette situation est souvent consécutive à la négligence de la prise en charge de la malaria, qui, selon lui, est la principale cause de l’anémie.

Il n’est pas normal, estime le docteur Tshilumbu, qu’un hôpital général de référence puisse enregistrer un si grand nombre de transfusions.

Toutes fois, il a mis en garde toute personne qui négligerait la transfusion sanguine. Car, a-t-il poursuivi, il serait nécessaire de s’attaquer d’abord à la racine soit à la malaria.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner