Mbandaka : Madame Kyung-Wha Kang visite les victimes des viols de Songo Mboyo


Mme Kyung-Wha Kang, Haut commissaire adjointe des Nations unies aux droits de l'homme

La haut commissaire adjoint des Nations unies aux droits de l’homme, Mme Kyung-Wha Kang séjourne à l’Equateur depuis jeudi 7 octobre et doit se rendre dans la localité de Songo-Mboyo où des viols massifs des femmes ont eu lieu en 2004. Les victimes de ces viols ne sont pas encore indemnisées jusqu’à ce jour.

Quelques victimes des viols de Songo Mboyo présents à Mbandaka ont été présentées, vendredi, à Mme Kyung-Wha Kang et aux experts des Nations unies qui l’accompagnent.

Une table ronde avec la société civile s’en est suivie.

Pour compléter les données fournies par la société civile, la délégation va se rendre ce week-end à Songo Mboyo au Nord-Est de Mbandaka.

Outre les victimes, elle va s’entretenir avec les organisations et les institutions qui soutiennent leur prise en charge.

Le panel envisage une réponse aux attentes des victimes de Songo Mboyo dans un cadre global avec les victimes de Shabunda, Bunia, Komanda dans l’Est du pays.

Des discussions à Kinshasa avec le gouvernement sont prévues à ce sujet en début de semaine prochaine.

C’est pour voir comment l’Etat congolais devrait indemniser l’ensemble des victimes de violences sexuelles en RDC au vu des jugements déjà prononcés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner