L’Union européenne préoccupée par les agressions sexuelles contre les femmes dans les Kivu


La situation des agressions sexuelles est extrêmement grave, estime Walter Stevens.

Une délégation de quarante diplomates de l’Union européenne s’est rendue, mercredi 13 octobre, à Bukavu, au Sud-Kivu, où a eu lieu le jour même une marche mondiale des femmes. A l’issue de ce déplacement, la délégation européenne a exprimé sa préoccupation par rapport à la situation des femmes congolaises, particulièrement celles des provinces du Kivu, victimes des agressions sexuelles.

L’ambassadeur Walter Stevens, président du comité politique et sécurité de l’Union européenne qui conduisait cette délégation, l’a déclaré.

«Nous sommes, à l’Union européenne, extrêmement préoccupés par la situation des femmes dans tout le pays, spécialement au Kivu, la situation est extrêmement grave avec ces agressions sexuelles qui sont utilisées comme arme de guerre,» a souligné le diplomate européen.

Il a laissé entendre que les résolutions qui sortiront du panel des femmes du monde réunies à Bukavu seront utiles à l’Europe des 27 dans les décisions qu’elle compte prendre par rapport à ce fléau.

«Nous essayons quand même aussi de développer la police et la justice pour amener ceux qui sont coupables de ces actes devant la justice et, bien sûr, les arrêter aussi. Donc, c’est la lutte contre l’impunité, ce sera certainement un encouragement en plus pour continuer notre action,» a encore indiqué M. Walter Stevens.

Avant de quitter Bukavu, la délégation européenne a rencontré séparément le gouverneur du Sud-Kivu, le chef de bureau de la Monusco ainsi que le Vice-premier ministre et ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, également en déplacement dans cette partie du pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner