Bulongo: retour au calme après une manifestation violente de la population


La cité de Bulongo dans le territoire de Beni

Le calme est revenu, lundi 18 octobre en fin d’après midi, à Bulongo localité située à environ 50 kilomètres, au Nord-est de la ville de Beni, en secteur de Ruwenzori après des violentes manifestations populaires signalées depuis le matin. A l’origine, un cambriolage dans quatre maisons des commerçants la nuit dernière dans cette cité du territoire de Beni.

Depuis 6 heures locales, toutes les activités sont bloquées à Bulongo.
Les écoles n’ont pas ouvert, les commerces sont fermés et des pneus sont
brûlés sur la route Beni-Kasindi, bloquant tout trafic entre la RDC et
l’Ouganda, par la frontière de Kasindi.

Les manifestants ont accusé les militaires FARDC d’être les auteurs de ces
cambriolages.

Le bureau de la cité a été cassé et le chef de cité adjoint de Bulongo
blessé grièvement par les manifestants, selon des sources administratives.

Les militaires ont tiré plusieurs balles en l’air pour tenter de disperser
la foule des manifestants, ce qui a encore aggravé la situation et fait monter la tension, selon des sources indépendantes.

Les manifestants prévoient un sit-in, mardi 19 octobre, devant le bureau de
la cité pour exiger le départ de ces militaires.

Une exigence difficile à satisfaire, estime le chef de cité de Bulongo,
parce que cette juridiction constitue une base importante dans les
opérations Ruwenzori qui sont menées actuellement par l’armée congolaise
contre les ADF/NALU.

Radio Okapi n’a pas réussi, lundi matin, à joindre les responsables
militaires dont dépend la cité de Bulongo pour avoir leur réaction.

En fin d’après midi, des sources de la société civile de Beni ont indiqué que les tirs se sont tus et le calme est rétabli après une sensibilisation de la population.

Selon ces sources, une réunion mixte est tenue au siège de la cité à Bulongo réunissant les autorités territoriales, celles de la police, l’armée et la Monusco pour tenter de trouver une réponse aux revendications de la population.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (113)
Ebola (54)
Ceni (50)
FARDC (47)
Kinshasa (39)
Beni (37)
Monusco (29)
Caf (28)
Vclub (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
UDPS (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
FCC (19)