Lubumbashi: les agents de CRAA exigent le départ de leur comité de gestion

Les agents du Centre de recherche agro-alimentaire (CRAA) ont scellé tous les bureaux de leur service avant de descendre dans la rue, le lundi 25 octobre. Ils exigeaient le départ du comité de gestion qu’ils accusent notamment de détournement de fonds et de mauvaise gestion. 

Les agents du CRAA ont rejeté la décision prise par le gouvernement provincial à l’issue de la réunion entre le comité de gestion et la délégation syndicale, appelant ces travailleurs à reprendre du service en attendant le traitement de leurs doléances.

Selon eux, c’est pour la deuxième fois qu’ils ont bloqué les portes des bureaux de leur service pour contraindre le comité de gestion à partir.

Un agent CRAA, Daniel Musans a déclaré:

«Il ya maintenant un mois que nous avons pris, nous agents, la décision et l’initiative de mettre de côté le comité de gestion qui a trempé dans la mauvaise gestion pendant 23 ans, afin que les gouvernements national et provincial puissent tabler sur cette situation, afin de les mettre hors d’état de nuire.»

Les agents ont réclamé que les membres de ce comité de gestion soient traduits en justice, a-t-il indiqué, avent d’ajouter:

«Nous leur reprochons d’avoir détourné beaucoup d’argent depuis 2006 sur nos salaires. Ce qui pouvait constituer nos primes, ils se le sont mis à bouffer comme ils voulaient et à utiliser toutes les entrées financières du CRAA comme ils l’entendaient pour leur propre poche.»

Selon lui, il y a bel et bien spoliation de la concession CRAA et les dirigeants incriminés n’ont jamais pensé au renouvellement de l’outil de production.

Les manifestants se sont rendus au cabinet du ministre provincial de la Recherche scientifique du Katanga, où ils ont été reçus par un de ses conseillers.

Ce dernier leur a promis de transmettre leurs doléances à sa hiérarchie.

Pour sa part, le directeur général du CRAA, Ilunga Ndala, a indiqué qu’il n’était pas à Lubumbashi.

Il a promis, cependant, de réagir à ce sujet dès son retour.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner