Pourparlers entre la RDC et l’Ouganda sur les limites frontalières à Aru


Aru et Arua marqué en vert

Les autorités ougandaises et congolaises ont ouvert, mardi 23 novembre, des négociations à Aru centre sur les conflits de limites frontalières entre le district ougandais d’Arua et le territoire congolais d’Aru.

Selon l’administrateur du territoire d’Aru, les deux parties s’accusent mutuellement de déplacer illicitement des bornes entre les deux territoires.

Les autorités ougandaises accusent la partie congolaise d’avoir érigé la barrière douanière dans la partie ougandaise et d’avoir déplacé les bornes à deux kilomètres à l’intérieur de l’Ouganda.

Le constat aurait été fait par le président ougandais, Yoweri Museveni, au cours de sa dernière visite dans le district d’Arua en Ouganda. Il aurait ensuite saisi l’ambassadeur de son pays en RDC pour trouver une solution pacifique à ce conflit.

Après les discussions, les parties congolaise et ougandaise sont rendues à la frontière entre les deux pays pour vérifier les allégations de chaque partie.

Elles sont retournées en discussion, et les résultats de leurs travaux ne sont pas encore connus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner