Maniema: la révision du fichier électoral en difficulté

L’opération de révision du fichier électoral se poursuit difficilement dans la province du Maniema. Les femmes sont peu mobilisées pour s’inscrire, pendant que la Commission électorale indépendante (CEI) déplore plusieurs problèmes techniques.

Parmi les problèmes les plus récurrents, on note la surtension des panneaux solaires qui endommage les scanners et les moniteurs d’ordinateurs. Des imprimantes tombent aussi en panne. Ces désagréments sont constatés notamment à Kasongo, Punia, Kibombo et Kalima et dans certains centres de la ville de Kindu.

A Wamaza par contre, l’insécurité causée par des miliciens Mai-mai empêche l’ouverture de certains centres, affirment des sources locales.

Par ailleurs, le Réseau national des observations et de surveillance des élections au Congo (RENOSEC) dénonce le monnayage de jetons par les policiers commis pour sécuriser les opérations. Ces jetons permettent aux candidats à l’inscription d’être reçu selon leur ordre d’arrivée.

Ce réseau parle aussi d’une faible participation de la femme depuis le début des opérations.

« Bon nombre d’elles attendent s’inscrire les derniers jours », a affirmé le Coordonnatrice provinciale du RENOSEC, Béatrice Yalala. Selon elle, il y a de l’espoir avec la sensibilisation porte à porte déclenchée par le RENOSOC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner