Lubumbashi: sept évadés de la prison de Buluo rattrapés


L'évasion des prisonniers est une source d'insécurité, ici, des détenus dans une maison carcérale en RDC (archive).

C’est le fruit de la collaboration de la population. Sept des détenus de la prison de Buluo qui s’étaient évadés la semaine dernière ont été rattrapés. Trois d’entre eux ont été présentés le week-end au gouverneur de province, Moïse Katumbi Chapwe.

Parmi ces fugitifs, deux sont retombés dans les filets samedi dernier à Lubumbashi.

Grâce à une action appuyée par la population, a souligné le procureur général de la Cour d’appel de la capitale du cuivre.

Les autres ont été rattrapés en dehors de la ville.

Le gouvernement provincial a respecté sa promesse, celle de récompenser ceux qui ont fourni les informations nécessaires aux forces de l’ordre dans cette opération.

Chacun a reçu 2.000 dollars américains.

Et le procureur général  appelle la population locale à poursuivre cette collaboration afin de traquer le reste des évadés, condamnés, a-t-il précisé, pour des faits graves.

Leur évasion est une source d’insécurité, a souligné le haut magistrat.

Rappel: dans la nuit du  26  au 27 novembre  2010, 33 détenus de la prison de haute sécurité  de Buluo dont des militaires FARDC et des bandits de grand chemin, s’étaient évadés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner