Butembo: les miliciens Maï Maï Pareco font la loi à Bakununu, selon la société civile


Territoire de Butembo dans la province du Nord-Kivu

La société civile section de Bukununu accuse les Mai-Mai Pareco de tracasser les populations de cette région, située dans le territoire de Lubero, sur la côte ouest du lac Edouard. Cette dénonciation est contenue dans un rapport publié le lundi 6 décembre. Les populations de Kamandi-lac, Bianze, Lunyasenge, Bukununu et autres vivent quotidiennement dans la peur, indique la société civile.

Les éléments Maï Maï Pareco, sous contrôle des commandants, Suramubaya, Ali, Chochicho et Muhamba Lyaki obligent les habitants à leur fournir des rations, indique la société civile.

Conséquence : les activités champêtres et commerciales tournent au ralenti car les populations se terrent chez elles.

Depuis deux mois, précise cette même source, les élèves ne vont plus à l’école parce que les salles de classes sont occupées par les combattants du Pareco qui se servent des pupitres comme bois de chauffage.

La société civile de Bukununu demande aux autorités administratives provinciales de déployer les FARDC et la police dans cette partie du territoire de Lubero, afin de sécuriser les populations et leurs biens.

Lors de sa dernière visite la semaine dernière à Butembo, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku a reconnu que les miliciens Maï Maï et FDLR tracassent la population.

Il demande à ces éléments des groupes armés de se rendre dans le cadre des processus de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) ou de Désarmement, démobilisation, rapatriement, réintégration et réinstallation (DDRRR).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner