Kinshasa: meurtre du séminariste togolais à Kimwenza, appel à une enquête pour rétablir la vérité

Nicolas Eklou Komlam, jeune séminariste jésuite de nationalité togolaise tué à  Kimwenza, dans la commune de Mont Ngafula, sera inhumé ce samedi au cimetière du Scolasticat Saint Pierre Canisius. La consternation est encore totale au sein de cette congrégation où on exige que les autorités civiles et militaires ouvrent avec diligence une enquête approfondie pour identifier l’auteur du crime.

Une messe de requiem a été dite vendredi en mémoire de la victime dans la chapelle du Scolasticat.

Nicolas Eklou Komlam a été lâchement abattu par un homme en uniforme de police alors qu’il revenait d’une fête avec ses confrères dans la nuit de samedi à dimanche dernier.

Jusqu’ à présent, aucune trace du criminel.

D’où l’appel des pères Mpay Kemboy et Modeste Ankubu  Kasongo, formateurs dans ce séminaire au cours de cette messe pour une enquête approfondie afin que soit rétablie la vérité autour de ce meurtre.

Un extrait de l’appel de deux prêtres dans cet élément sonore:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (73)
FARDC (64)
Djugu (46)
Léopards (43)
FCC (37)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
Beni (23)
Unpc (22)
JED (20)
ADF (20)
Sécurité (19)
Ceni (19)