Roger Meece: «la Monusco construit 4 centres de négoces au Nord et Sud-Kivu»


Roger Meece, chef de la Monusco (ph. archives)

La Monusco s’active à achever la construction de quatre centres de négoces dans les deux Kivu. Ils pourront être opérationnels dans un mois, a déclaré son chef, Roger Meece, ce jeudi 16 décembre à Lusaka en Zambie, un jour après que les chefs d’Etat des Grands Lacs ont décidé de combattre l’exploitation illégale des minerais de la région. Pour Roger Meece, les centres de négoces vont contribuer également à combattre les commerces illégaux des ressources naturelles congolaises. 

L’exploitation illégale des minerais aide à financer les groupes armés qui violent et pillent les populations.

Roger Meece voit dans les centres de négoces un élément concret pour éloigner les acteurs illicites de l’exploitation minière au Kivu:

«Ces centres vont représenter un centre de commerce où les personnes légitimes vont obtenir des licences, une sorte de licence légitime concernant la présence de ces minéraux ainsi que leur commerce éventuel pour la commercialisation extérieure. C’est une initiative technique qui va permettre la traçabilité des minerais.»

Cette initiative, espère-t-il, va aller plus loin pour permettre les operateurs économiques autorisés à profiter afin de mettre les pressions sur ceux qui fonctionnent sur une base illégale.

Concernant la localisation de ces centres par rapport aux zones d’exploitation des minerais, le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en RDC a précisé:

«On a essayé de trouver les sites les plus proches, les plus pratiques où on fait l’exploitation de ces mines, pour être convenable aux operateurs légitimes et leur permettre d’avoir accès à ces centres, pas loin des mines où l’on exploite.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner