SNCC: des députés réclament une direction autonome à Kamina

Carte de Kamina au KatangaCarte de Kamina au Katanga

Carte de Kamina au Katanga

Pour mettre fin à la crise qui frappe le district du Haut Lomami, au Katanga, le collectif des députés, élus de cette circonscription électorale, estiment qu’il faut établir une direction autonome de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) à Kamina. Ils l’ont signifié vendredi dernier à la ministre  des Transports et voies de communications, à Kinshasa.

Dans  une  lettre  adressée à la ministre  Laure Marie Kawanda, les  députés  du Haut Lomami  ont  mis en évidence l’importance agro-pastorale de leur district où des milliers des tonnes de maïs, de haricots et d’arachides sont produits chaque saison pour nourrir la province du Katanga.

Par manque d’évacuation, ces produits pourrissent dans les entrepôts des gares de la SNCC à Kabongo, Kitenge, Bukama, Sowe-Gare et Luena.

Et ces élus de rappeler à la ministre qu’il y a quelques années encore, Kamina était une région névralgique qui reliait le Katanga aux deux provinces du Kasaï et à celle du Maniema.

Cette position stratégique aurait été supprimée en 1997 pour des raisons inconnues, estiment-ils.

Dans  un  entretien  à Radio Okapi, le député Jean de la Croix Mwenze,  élu de  Kamina, explique les raisons de leur démarche:

“Le Haut-Lomami est un district agro-pastoral. La population a des problèmes très sérieux pour évacuer les produits de ses champs. Pour avoir un wagon au niveau de la SNCC, il faut solliciter soit à Likasi, soit à Kalemie, soit à Mwene Ditu.”
De son côté, la ministre des Transports et  voies des communications affirme avoir donné des instructions à la direction de la SNCC, dans un premier temps, pour affecter   un train  dans cette partie.

Concernant une direction autonome de cette entreprise étatique à Kamina réclamée par ces députés, Laure Marie Kawanda a indiqué que la question sera examinée plus tard.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner