Kinshasa: ouverture des comptes bancaires, 1 000 écoles choisies pour faire l’expérience

Maker Mwangu, ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Kinshasa 2010.Maker Mwangu, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Kinshasa 2010.

Maker Mwangu, ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Kinshasa 2010.

L’opération d’ouverture des comptes bancaires en faveur des écoles a commencé le samedi 25 décembre à Kinshasa à la Fibank, avec l’Institut professionnel de Ngaliema et le collège de la Salle. Elle concerne les établissements scolaires publics ou conventionnés. L’objectif, d’après le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Maker Mwangu, est d’améliorer la gestion financière des établissements scolaires. En tout, mille écoles ont été choisies pour tenter l’expérience.

Les chefs d’établissement, le représentant des enseignants ainsi que celui des parents ont assisté à l’ouverture du compte bancaire à la Fibank, suivi, selon des sources proches de l’EPSP, par le collège de la Salle.
D’après les mêmes sources, la Fibank fait partie des institutions bancaires choisies et qui ont cosigné le protocole d’accord d’ouverture des comptes scolaires avec le ministère de l’EPSP.

Pour leur part, les autorités scolaires se félicitent de cette décision.

Le préfet Georges Ngimbi du collège de la Salle, exprime sa satisfaction:

« J’apprécie beaucoup ce que le ministre nous demande. Dans le temps, toutes les écoles avaient leurs comptes comme chaque individu a son compte bancaire. A cause des événements malheureux que nous avons connus, nos banques ont fait faillite. »

Les institutions financières réunies au sein de l’Association congolaise des banques affirment, de leur côté, avoir pris des mesures nécessaires pour faciliter la tâche aux établissements scolaires.
Patrice Buabua, l’un des responsables de la Fibank, déclare:

« Nous avons la possibilité de vous offrir des comptes signées en monnaie locale et en devises. Déjà, c’est un sentiment de joie et beaucoup d’honneur que la Fibank puisse être l’une des premières banques à accueillir cette opération. »

L’expérience pilote concerne la ville province de Kinshasa et celle du Katanga.

Environ mille écoles de la capitale ont été choisies pour cette opération.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner