Kinshasa: du poulet et de la viande de porc de la ferme de la N’sele disponibles sur le marché

Du poulet abattu sur le marché de Kinshasa, décembre 2010Du poulet abattu sur le marché de Kinshasa, décembre 2010

Du poulet abattu sur le marché de Kinshasa, décembre 2010

Vingt tonnes de viande de porc produites par la ferme de la N’sele sont disponibles pour le marché de Kinshasa dans le cadre de la sécurité alimentaire, a annoncé mercredi 29 décembre le ministre de l’Agriculture, Norbert Basengezi Kantima, lors d’une conférence de presse animée dans son bureau de travail.

En dehors de la viande de porc vendue à 4 000 francs congolais le Kg, le poulet vivant et abattu de la même ferme est également disponible en cette période  respectivement  pour 3 000 et 3 600 francs congolais.

Ces aliments de la ferme de la N’sele sont déployés dans plusieurs sites, a dit le ministre, notamment, au marché de la Liberté de Masina, à Limete, au marché Gambela et à Bandalungwa, dans des véhicules de cette ferme.

Le ministre Basengezi met en garde quiconque serait tenté de jouer à la spéculation pour influencer les prix à la hausse par rapport à ceux fixés ci-dessus.

Par ailleurs, le ministre de l’Agriculture a dressé le bilan des activités entreprises dans son secteur dans le cadre de la sécurité alimentaire en RD Congo.

Il a ainsi mis en évidence la performance réalisée dans la ferme de la N’sele, concernant notamment l’élevage porcin.

«Aujourd’hui, nous nous réjouissons que N’sele, qui a commencé seulement avec 400 porcs, en compte aujourd’hui 4 000 en temps record de huit mois », s’est félicité Norbert Basengezi.

D’autres activités que le ministre met à son actif sont, entre autres, la réhabilitation des fermes et la relance des activités agricoles dans plusieurs provinces du pays.

Toutefois, la difficulté de l’évacuation des produits vivriers continue toujours à poser problème, faute des routes de desserte agricole, a reconnu Norbert Basengezi.

Un des produits qui souffre de cette situation, c’est le riz produit à Bumba, dans la province de l’Equateur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner