Sud-Kivu: les journalistes d’Uvira dénoncent les intimidations et les interpellations

Dans un communiqué publié, jeudi 6 janvier, le directeur de la radio «Messager du peuple», Mutere Kifara, a dénoncé les menaces, intimidations, interpellations et séquestrations des journalistes dont se rendent coupables les services de sécurité.

Le journaliste Robert Shemahamba, de la radio Mitumba, a été libéré le lundi 27 décembre après après 10 jours d’incarcération au cachot de l’Agence nationale de renseignements (ANR).

Le correspondant de la radio Maendeleo à Uvira, Dominique Kalonzo, vit dans la clandestinité depuis le dimanche 26 décembre. Il est recherché par des agents de l’ANR.

Mutere Kifara explique le climat dans lequel travaillent les journalistes à Uvira.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner