L’Assemblée nationale donne le feu vert à la révision constitutionnelle

Palais du peuplePalais du peuple

Palais du peuple

L’Assemblée nationale a déclaré recevable, ce mardi 11 janvier, la proposition de  loi relative à la révision constitutionnelle, à l’issue du vote par   334 voix pour, un contre et deux abstentions. Ce vote s’est déroulé en l’absence des députés de l’opposition, ne veut pas entendre parler de la révision constitutionnelle. Ces derniers sont sortis de la salle après une motion de procédure présentée par leur collègue François Mwamba. 

La séance plénière a été suspendue, pendant plus d’une heure, en raison du refus de l’opposition de faire passer au vote cette proposition de loi.

Pour elle, il y a eu vice de forme. Ce qu’a rejeté en bloc la majorité, estimant que la procédure a été suivie régulièrement.

La reprise de la plénière, en  l’absence des représentants de l’opposition, n’a pas non plus permis aux députés de siéger dans la sérénité.

Cette révision constitutionnelle concerne huit articles, dont le 71ème se rapportant à l’élection présidentielle à deux tours.

D’après le texte proposé, la cristallisation de la compétition sur deux candidats au deuxième tour en 2006 a conduit à une bipolarisation du pays, épousant les contours politico-géographiques Est-Ouest.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner