Boma: plus de quatre mille élèves sans infrastructures scolaires, après une pluie torrentielle

Carte de la ville de Boma dans le Bas Congo.Carte de la ville de Boma dans le Bas Congo.

Carte de la ville de Boma dans le Bas Congo.

C’est un SOS que lance la maire de Boma, Marie José Niongo Nsuami. Une vingtaine d’écoles de cette ville portuaire située à plus de 200 kilomètres, à l’ouest de Matadi, capitale de la province du Bas-Congo, ont été détruites par une pluie torrentielle qui s’y est abattue il y a une semaine. Plus de quatre mille élèves sont ainsi privés des cours depuis la rentrée des classes du second trimestre lundi 10 janvier dernier.

La maire de Boma, préconise que chaque parent d’élève mette la main à la poche, en attendant l’intervention des institutions publiques, pour réhabiliter rapidement les infrastructures détruites.

Sinon, prévient-elle, l’année scolaire de ces enfants risque d’être hypothéquée.

Elle l’a dit à Radio Okapi(téléchargez):

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner