Procès Bemba : la défense va interroger le témoin 87 jeudi

A la fin de l’interrogatoire du témoin numéro 87 par l’accusation, les avocats de Jean-Pierre Bemba, à la Cour pénale internationale, devaient à leur tout commencer ce mercredi 12 janvier 2011 à interroger le même témoin. Ils ont juste posé des questions préliminaires, estimant ne pas disposer de certains éléments importants du dossier pour mener à bien l’interrogatoire. Cette séance a été renvoyée à ce jeudi.

Selon Me Nick Koffman, premier avocat de la défense à prendre la parole, il leur manquait, entre autres, la version non éditée de la déposition du témoin numéro 87 et la requête de certaines victimes.

Sans ces documents, a renchéri de son côté Me Liris Nkwebe, ils ne peuvent pas aborder les questions de fond que posent les déclarations du témoin numéro 87.

La défense du sénateur Jean-Pierre Bemba a eu gain de cause en obtenant, donc, le report à ce jeudi13 janvier, l’interrogatoire de ce témoin.

Jean-Pierre Bemba, président du MLC, à la Haye. Photo afrik-online.comJean-Pierre Bemba, président du MLC, à la Haye. Photo afrik-online.com

Jean-Pierre Bemba, président du MLC, à la Haye. Photo afrik-online.com

Mais aura-t-elle eu accès, entre-temps, aux documents manquants qu’ils réclament ? C’est la question que d’aucuns se posent, car leur prestation à l’audience de ce jeudi en dépend.

Pendant la première vague des questions préliminaires à l’audience de mercredi, le témoin numéro 87, victime de viol, a maintenu les déclarations qu’il avait faites la veille.

“Elle n’a pas pas donné à la défense l’occasion de trouver la petite bête”, a indiqué pour sa part Me Edith Douzima Lawson, l’un des avocats des victimes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner