Kananga: la police disperse une marche des jeunes kabilistes

Des centaines  des jeunes kabilistes ont été dispersés   vendredi 14 janvier à  Kananga par la  police alors qu’ils s’apprêtaient à marcher  pour soutenir l’idéologie de Mzee Kabila, à l’occasion  du 10e  anniversaire  de sa mort, a annoncé  le coordonnateur  urbain  de l’Association des jeunes  kabilistes  dans  cette  ville  du  Kasaï  Occidental.

Jodelle Kashama Mupoyi a aussi déploré la présence des dirigeants d’autres partis politiques aux côtés de la police, qui dispersait les manifestants.

« C’est en prévision des festivités marquant le 10e anniversaire de la mort de Mze Laurent-Désiré Kabila qui intervient le 16 janvier 2011, que nous avons pensé organisé une marche de soutien. Arrivés au lieu de la rencontre pour débuter la marche, des policiers ont commencé à nous identifier pour nous disperser de l’endroit. On nous a dispersés, et nous recevons des menaces jusqu’à présent. », a –t-il soutenu.

Les manifestants sont restés fermes à leur décision de marcher. La police leur reproche de solliciter, à travers cette marche, le départ du gouverneur Trésor Kapuku, indique la même.

Contacté, le maire de la ville de Kananga  reconnaît  avoir  autorisé la marche.

Cependant,  le docteur Antoinette Kapinga précise que la décision de la suspension de la manifestation provient des  services  de  sécurité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner