EPSP: Gouvernement et syndicats évaluent l’exécution de leurs accords

Le gouvernement congolais et l’intersyndical de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) évaluent, depuis mercredi 23 février à Kinshasa, l’exécution des accords qu’ils ont signés. Pendant deux jours, les deux parties doivent examiner les différentes négociations entamées depuis 2007 pour dégager les points exécutés ou non par le Gouvernement et la partie syndicale. 

 

La partie syndicale avait présenté, en janvier 2011, ses conclusions sur l’exécution de ces différents accords. Le porte-parole de l’intersyndical de l’EPSP, Désiré Tshibwabwa, explique: 

«L’intersyndicale a tout réalisé en ce qui concerne les [vingt-six] points qui lui étaient confiés. Tandis que le Gouvernement n’avait réalisé que 6 % de ses points (…) Et comme le Gouvernement a mis en doute notre évaluation,  il a été  jugé bon que nous puissions nous retrouver tous autour d’une table.» 

Ces assises donnent l’occasion aux deux parties d’évaluer le degré d’exécution des engagements pris par le Gouvernement. Il s’agit aussi, a-t-il poursuivi, de dégager le timing qu’il faudra y mettre «de sorte que l’enseignant puisse se retrouver.» 

Lors d’une rencontre entre le Gouvernement et la délégation syndicale, en janvier 2011, sur l’exécution de leurs accords, le ministre de l’EPSP, Maker Mwangu Famba, avait fait savoir que le Gouvernement avait exécuté ses obligations. 

Il s’agit de la mécanisation vingt quatre mille nouveaux enseignants, l’uniformisation de salaire sur toute l’étendue du pays et de l’organisation de la carrière enseignante.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner